ÊTRE ET AIMER

tenir le monde à bout de rêves

les mains moites

timide

pour ne pas bousculer

serrer la joie sur son coeur

les jambes molles

faible

pour ne pas blesser

cajoler l’âme jusqu’à l’infini

l’esprit en paix

humble

pour être et aimer