Howard Gardner

Les intelligences multiples
Atelier (10-11 ans) Les intelligences multiples (Jacques Noël)

imHoward Gardner est professeur en cognition et en éducation à la Harvard Graduate School of Education, professeur de psychologie à l’université de Harvard, professeur de neurologie à la faculté de médecine de l’université de Boston. Il a écrit une vingtaine d’ouvrages et plusieurs centaines d’articles scientifiques. Il a commencé sa carrière dans un établissement traitant d’anciens combattants. Ce qui l’a frappé à cette époque, c’est que certaines dysfonctions pouvaient être associées à certaines zones spécifiques du cerveau touché par un traumatisme ou une maladie. Le plus surprenant c’est que les autres capacités de la personne demeuraient intactes. En fait, cela s’explique par la spécialisation de certaines zones du cerveau. Ce constat a amené Gardner à entreprendre sa réflexion sur les intelligences. Selon lui, l’intelligence est donc composée de plusieurs potentialités. Ces huit « intelligences » interagissent ensemble pour permettre à un humain de réaliser ses différentes activités quotidiennes.

Selon l’approche classique, l’intelligence serait une faculté unique et générale, mesurable par le fameux QI, grâce à des tests. De là à penser que le classement des individus sur  » l’échelle de l’intelligence  » refléterait la hiérarchie des destins scolaires, professionnels et sociaux, le pas est vite franchi. Or, évaluer chaque individu isolément sur quelques compétences hors contexte n’est plus crédible au regard de la science comme des besoins de la société. Le grand mérite de Howard Gardner, il y a vingt ans, est d’avoir formulé la théorie des intelligences multiples. Il n’y a pas une forme unique d’intelligence mais plusieurs formes indépendantes dont nous sommes tous dotés dans des proportions extrêmement variables. Il s’agit de l’intelligence langagière, logico-mathématique, spatiale, musicale, kinesthésique, interpersonnelle, intrapersonnelle. Aux sept intelligences repérées initialement, le psychologue en ajoute une huitième : l’intelligence naturaliste. Il s’interroge aussi sur l’existence d’une intelligence spirituelle, existentielle ou morale, comme aptitude à se situer par rapport aux limites cosmiques (l’infiniment grand et l’infiniment petit) ou à édicter des règles ou des comportements en rapport au domaine sacré de la vie. Écrit dans un style d’une grande clarté, cet ouvrage s’adresse à tous ceux qui désirent prendre connaissance d’une ample vision de l’intelligence humaine.

ISBN : 978-2-7256-2787-8


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s